A lire sur L’Avenir à Villejuif


La dernière Feuille de février

Publié le : 25 février 2014

Le programme est arrivé !

Il est très beau ! Merci aux photographes : Carlotta Forsberg, Claire Grover, François Girard, Éric Lambert, merci à Claire Grover notre graphiste, merci à Jean Delage, de l’Arbre aux Papiers, qui l’a imprimé avec des encres écologiques sur du papier recyclé.

Pour fêter ça, nous organisons une conférence de presse à l’Atelier jeudi 27 février à 17h, puis dans la foulée un café citoyen à 19h30 au bar Les amis, 98 rue Jean Jaurès. Venez nombreux !

On peut aussi consulter le programme en ligne, grâce à Vincent Berville, notre précieux webmaster.

Mobilisés pour distribuer le programme

Rendez-vous à l’Atelier samedi à 11h : nous partirons en camion et à vélos, avec flonflons et drapeaux, pour distribuer le programme dans tous les quartiers. On pique-niquera en cours de route avec ce que chacun aura apporté.


Avec un bon programme comme ça, les gens voudront rester à Villejuif au lieu de partir !

De nouveaux colistiers

La grande nouvelle de ce début de semaine, après l’arrivée du champion de 3000 m steeple Khaled Belabbas et ses amis, c’est que Brahim Mafout Djahlat, qui était tête de liste de Trait d’union (la liste des quartiers) en 2008, nous a rejoint lui aussi !

L’Avenir à Villejuif rassemble de plus en plus. En effet, côté artistes, après Petros Korelis, Gila et Patricia Novoa, de nouvelles personnalités sont arrivées cette semaine : Anne Breillat-Kadri, Sylvaine Robin et Bérangère Chauviré. Cette fois, la liste est quasi complète, on pourra la déposer dès que les paperasses seront terminées.

Télérama nous approuve !

Dans un récent article, Télérama s’inquiète de l’épidémie de malbouffe, et cite en exemple l’alternative végétarienne proposée par Plaine centrale du Val de Marne et mise au point par... Natalie Gandais !

Retenez bien la date du 6 mars, nous aurons une grande réunion publique, avec comme invité Mohamed Mechmache, le président d’AC le Feu ! Pour l’instant, la mairie nous refuse la salle Gérard Philipe, alors qu’elle l’a prêtée déjà quatre fois à Madame Cordillot pour sa campagne et celle du PS... Ne serait-ce pas manquer au respect de l’égalité entre les candidats ?