L’Avenir à Villejuif
Écologie - Démocratie - Solidarité

Categories

Accueil > Actualités > Tribunes > Crise au Grand Paris Seine Bièvre

Notre tribune dans le VNV de mai 2018

Imprimez !
17 mai 2018
Natalie Gandais

Crise au Grand Paris Seine Bièvre

En 2015, les socialistes remplaçaient les communautés d’agglomération (tel le Val
de Bièvre) par de vastes structures sans âme : les « territoires », pour nous, le
Grand Paris Seine Bièvre (GOSB), s’étendant jusque dans l’Essonne. Les communistes (majoritaires au GOSB) et la droite se mettent d’accord pour fonctionner par simple ratification en GOSB des décisions des maires. C’était encore trop pour la droite « dure » dont le leader est le député de l’Essonne, Robin Reda. Et ce 10 avril 2017, elle décide de voter contre le budget pour paralyser le GOSB. Or Villejuif, avec son théâtre, sa piscine, sa voierie, est principalE bénéficiaire de ce qui est financé par le GOSB. Le maire F. Le Bohellec ne peut suivre cette droite dure dans ce sabordage et... vote le budget, avec la gauche et les écologistes ! Tout en votant « Contre » la hausse de 0,09% de la Contribution des entreprises...

Ce n’est pas sans contrepartie. On vote ensuite sur le vaste projet immobilier sur l’ancien garage Iveco, avenue de Paris, soutenu par le maire. L’association « Bien vivre à Villejuif Est » a mis en garde : c’est trop dense, même l’accès pompiers est risqué. L’élu Avenir à Villejuif (A. Lipietz) appelle le GOSB à rejeter le projet. Le président du GOSB (communiste) répond que si, si, c’est forcément bien. Résultat : seuls s’opposent au
projet les Verts du GOSB plus ... le communiste de Villejuif (F. Périllat). Tout le reste du PCF et le PS votent avec la droite : pour.

Anne-Lise Boyer, Natalie Gandais Isabelle Hamidi, Monique Lambert Dauvergne, Alain Lipietz, Partie Stagnetto, Sylvie Thomas

Partager

Commentaires

Répondre à cet article

Vous retrouverez cette page sur internet :
http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article930