L’Avenir à Villejuif
Écologie - Démocratie - Solidarité

Categories

Accueil > Actualités > Tribunes > Fin de mandat à l’OPH

Imprimez !
7 janvier 2018

Fin de mandat à l’OPH

Notre tribune dans le VNV de janvier 2018

Deux ans après notre départ de la majorité, le maire vient de nous exclure du conseil d’administration de l’OPH. Il a profité pour cela de la loi NOTRe qui transfère des offices HLM des villes aux territoires, mais aussi de la règle établie entre les maires du Grand Orly Seine Bièvre, qui dit qu’une décision concernant une ville, même quand elle relève de la compétence du territoire, sera en fait prise par la ville. La ville ? Les citoyens ? Leurs représentants élus au conseil municipal ? Hélas non. Pour le maire de Villejuif, la ville, c’est lui. C’est ainsi qu’il a pu s’entendre avec le président (PC) du GOSB pour accorder une place au PC dans l’OPH, mais pas à l’Avenir à Villejuif.

Dommage, car nous avons été utiles, pour relayer les difficultés des locataires, faire respecter la consultation des habitants pour le renouvellement urbain, exiger une étude de sécurité résidentielle, un traitement efficace contre les punaises de lit, s’inquiéter de la nature des matériaux défloqués sans précaution ou des travaux toujours promis, votés et jamais réalisés, réclamer la communication du diagnostic de sécurité incendie réalisé cet été… Mais la dérive autocratique du maire s’est étendue à la direction de l’OPH qui répondait de moins en moins à nos questions.

Nos voeux pour 2018 ? Pour la sécurité des locataires, que les autorités de contrôle se saisissent du dossier de l’OPH de Villejuif et imposent les mesures à prendre d’urgence.

Voir ici le VNV en ligne

Partager

Commentaires

Répondre à cet article

Vous retrouverez cette page sur internet :
http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article844