L’Avenir à Villejuif
Écologie - Démocratie - Solidarité

Categories

Accueil > Actualités > Tribunes > Violences ou prévention

Imprimez !
8 octobre 2017
Natalie Gandais

Violences ou prévention

Notre tribune dans le journal d’octobre

Saccage de la Ressourcerie, incendie de l’immeuble en construction avenue de Paris : après les violences institutionnelles de l’été (expulsion de l’ex-Gendarmerie, Bourse du travail), les modes violents semblent s’établir à Villejuif. Chacun y va de son explication (vengeances ? signal mafieux ? bêtises ? …)

Face aux rumeurs, le rôle des autorités est d’abord de dire ce qu’elles savent. Un petit laboratoire djihadiste à peine démantelé à Villejuif, le Procureur expliquait tout à la presse. Mais le maire ne dit toujours rien des incendies de la mairie et de la piscine, il y a deux ans, alors que des suspects avaient été arrêtés ! Ce silence entretient un climat malsain.

En juillet 2015, une importante réunion a pourtant eu lieu sous le pilotage de Mme Ouchard, pour l’éducation des jeunes à la non-violence. Où en est-on ? La jeunesse semble laissée à l’abandon, ce qui débouche sur des « jeux » dangereux : rodéos, trafics, tirs de mortier. Les structures d’accueil sont démantelées, les chargés de prévention placardisés…

Le rattachement de l’OPH au Grand Orly Seine Bièvre aurait dû être l’occasion d’un bilan : il fut traité « en urgence » sans qu’on réponde à nos questions. Pourquoi tous les projets d’activités associatives culturelles et d’insertion dans le parc OPH (régie de quartier, Art&Motion, Môm’artre, Atelier vélo…) sont-ils abandonnés ? Que cache cette précipitation à voter le transfert, sans permettre le débat ?

Anne-Lise Boyer, Natalie Gandais, Isabelle Hamidi, Monique Lambert-Dauvergne, Alain Lipietz, Patrick Stagnetto, Sylvie Thomas

Partager

Commentaires

Répondre à cet article

Vous retrouverez cette page sur internet :
http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article794