L’Avenir à Villejuif
Écologie - Démocratie - Solidarité

Categories

Accueil > Actualités > Tribunes > Nouveau paysage politique à Villejuif

Imprimez !
6 juillet 2017
Natalie Gandais

Nouveau paysage politique à Villejuif

Notre tribune dans le VNV de juillet-aout

À Villejuif, la percée de En Marche et de La France Insoumise a écrasé les vieux partis, UMP/LR (tombés de 15 à 11 %), PS (de 38 à 6,5 %) et PCF (de 25 à 12%). C’est une vague nationale, accentuée par le rejet de l’ancienne équipe PCF-PS en 2014, et de la droite locale qui a brisé l’Union citoyenne en 2016. Seuls des partis existant déjà en 2012, les Verts progressent.

Nous félicitons Albane Gaillot pour son élection. Elle jouit de nombreuses sympathies personnelles à L’Avenir à Villejuif et dans le nord de la ville. Nous ne la confondons pas avec son groupe municipal, VNV, qui, en alliance avec la droite, a détruit nombre de nos services publics sous prétexte de désendetter la Ville. Nous espérons pouvoir travailler avec elle pour Villejuif, dont elle connaît les difficultés.

Mais le candidat le plus proche des orientations écologiques et solidaires de L’Avenir à Villejuif était plutôt Djamel Arrouche, en dépit des critiques de beaucoup d’entre nous à l’égard de JL Mélenchon. Nous déplorons son échec : trop de voix socialistes et surtout communistes lui ont manqué (voyez nos calculs sur laveniravillejuif.fr).

L’abstention massive ne veut pas dire que la population lassée de la politique électorale se désintéresse de la vie de la cité. Avec tous les hommes et femmes de bonne volonté, habitants, associatifs, personnes issues des partis classiques ou des nouveaux mouvements, nous voulons reconstruire l’espoir à Villejuif.

Partager

Commentaires

Répondre à cet article

Vous retrouverez cette page sur internet :
http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article784