L’Avenir à Villejuif
Écologie - Démocratie - Solidarité

Categories

Accueil > Actualités > Expulsion du Chêne : le maire aurait-il menti au conseil municipal (...)

Imprimez !
24 janvier 2017
Alain Lipietz

Expulsion du Chêne : le maire aurait-il menti au conseil municipal ?!

Le Chêne est en instance d’expulsion immédiate ! Le maire, « droit dans les yeux », aurait-il menti au conseil municipal du 9 décembre dernier ??

Le terrain et le garage désaffecté qui abritent Le Chêne, haut lieu alternatif au service des artistes, des scolaires et des habitants de Villejuif, appartient au Syndicat d’action foncière du 94. Ce « portage » se terminait à l’été 2016.

Le 9 décembre dernier, le conseil municipal a voté (à la demande du maire et du SAF) une prolonguation du portage foncier pour un an : il n’y a donc pas le feu. Le Chêne préparait son déménagement. Nous écrivions, avec regret, des lettres aux élus de la région pour leur recommander d’accueillir les associations artistiques qu’il héberge.

Mais le maire a annoncé à cette occasion qu’une procédure d’expulsion du Chêne était en cours. Natalie Gandais (ex-adjointe à l’urbanisme) a alors demandé "Mais comment pouvez-vous demander l’expulsion d’un terrain qui ne nous appartient pas ?". Elle a même fait remarquer que cette procédure ne figurait pas dans la liste des « décisions prises par le maire en vertu de son pouvoir délégué », entre deux conseils municipaux.

Le maire, les yeux dans les yeux, a répondu devant le conseil municipal : « Ce n’est pas la Ville de Villejuif, mais le SAF, qui demande l’expulsion. »

Et ce matin (voir la mise à jour de la pétition), le Chêne apprend par huissier son expulsion immédiate, suite à une assignation envoyée par le maire « en vertu de ses pouvoirs délégués », datant du 21 octobre, et dont le Chêne n’a jamais entendu parler !! Ce serait donc bien F. le Bohellec qui demandait l’expulsion du Chêne, deux mois avant sa déclaration en conseil municipal.

En l’état de nos informations, cette affaire dépasse tout ce à quoi il a fallu s’habituer. Illégalités, mensonges publics en position officielle face à une assemblée élue… Ce maire prendrait-il modèle sur Jérôme Cahuzac ?

L’Avenir à Villejuif vous tiendra au courant des décisions du Chêne dans les prochains jours.

En attendant, signons la pétition de soutien au Chêne !

Partager

Commentaires

1 Message

Répondre à cet article

Vous retrouverez cette page sur internet :
http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article693