L’Avenir à Villejuif
Écologie - Démocratie - Solidarité

Categories

Accueil > Actualités > Tribunes > Face aux « coupes » gouvernementales

Imprimez !
5 octobre 2015
Natalie Gandais

Face aux « coupes » gouvernementales

Notre tribune dans Villejuif Notre Ville, Octobre 2015

L’Association des maires de France, comme le président du Conseil départemental Christian Favier (communiste), alertent la population sur le projet gouvernemental d’une nouvelle coupe dans le financement des collectivités locales. Notre ville, qui se trouverait étranglée par une nouvelle coupe d’1,6 millions d’euro, soutient ces appels à renoncer à cette coupe. Mais que faire si le gouvernement ne cède pas ? Nous ne pourrons pas nous contenter, comme en 2015, d’une lutte contre le gaspillage. Il nous faudra
nous résoudre à un « Plan B » : répercuter par- tiellement cette coupe sur nos impôts locaux. Mais nous avons promis une « fiscalité adaptée ». Comment faire ? 1. Au Conseil municipal du 25 septembre, nous avons d’abord adopté un ajustement de la base de la taxe d’habi- tation, pour y introduire une ébauche de quo- tient familial et un peu de progressivité sur le revenu. Il en résulterait, à taux constant, une hausse de 46 euros de la taxe prélevée par Villejuif, mais avec des réductions pour les plus petits revenus et pour les familles avec au moins trois personnes à charge. Pour une famille à faible revenu ayant quatre personnes à charge, il y aurait même une baisse, de 36 euros. 2. En mars prochain, si le gouvernement cède, nous pourrons alors légèrement diminuer le taux de la taxe d’habitation. L’opposition a été incapable de proposer d’autre solution que... d’augmenter la taxe en pourcentage, sans même tenter d’in- troduire un peu d’équité dans la base fiscale !

Voir cette tribune dans le VNV d’Octobre 2015

Partager

Vous retrouverez cette page sur internet :
http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article504