L’Avenir à Villejuif
Écologie - Démocratie - Solidarité

Categories

Accueil > Actualités > Délit de mariage

Imprimez !
12 février 2016
Alain Lipietz

Délit de mariage

Le maire de Villejuif annonce aujourd’hui qu’il porte plainte en diffamation contre moi. Motif donné au Parisien : « époux de Mme Gandais ».

Le Parisien publie aujourd’hui un article intéressant sur l’affaire de la Halle des Sports de Villejuif. Le maire essaiera ce soir de faire voter par le Conseil municipal la destitution de la première adjointe, Natalie Gandais, en rétorsion du fait qu’elle a « avisé » le procureur de la République de ses soupçons de favoritisme (affaire déférée au Parquet par la procureure de Créteil).

Comme nous l’avons raconté hier, le maire a annoncé sur Facebook qu’une fois celle-ci destituée, il porterait plainte contre elle pour diffamation, tout en faisant pression sur l’administration (qui reste de marbre) pour appuyer ses thèses en portant plainte aussi contre Natalie Gandais.

Dans Le Parisien d’aujourd’hui, il annonce qu’il portera plainte aussi contre moi. Pas en tant président du groupe des élus L’Avenir à Villejuif, mais en tant que… « époux » de Natalie Gandais. Ce qui est, ça au moins, indéniable.

Pourquoi moi plutôt que n’importe quel élu Avenir à Villejuif ? Sans doute parce que en tant qu’époux nous sommes sensés « faire équipe ». Et c’est pourquoi aussi ils seront plusieurs à porter plainte en diffamation. En multipliant les « accusés » et les « plaignants » de la même « équipe », on peut espérer toucher gros : c’est la leçon tirée d’un autre procès, pour lequel nous avons d’ailleurs fait appel , tant la manœuvre est grossière. Et c’est pourquoi nous avons annoncé que seuls Natalie et moi s’exprimeraient sur cette affaire.

Bon, il faudra quand même trouver les phrases de moi qui soient « diffamatoires ».
Pour l’heure, un signalement de soupçons de délit de favoritisme est en cours d’examen par le parquet, un « flagrant délit de chantage » a été constaté par le commissariat du Kremlin-Bicêtre : laissons la Justice travailler.

Partager

Commentaires

Répondre à cet article

Vous retrouverez cette page sur internet :
http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article492