L’Avenir à Villejuif
Écologie - Démocratie - Solidarité

Categories

Accueil > Actualités > PCF et PS contre Natalie Gandais et Alain Lipietz : nous ne nous tairons (...)

Imprimez !
19 janvier 2016
Alain Lipietz

PCF et PS contre Natalie Gandais et Alain Lipietz : nous ne nous tairons pas (bis)

Natalie Gandais et Alain Lipietz viennent d’être condamnés en première instance dans le procès que leur ont intenté une dizaine de communistes et huit socialistes villejuifois. La somme totale exigée de nous est exorbitante.

Notre avocat, Me Henri Leclerc, président honoraire de la Ligue des Droits de l’Homme, jugeant le verdict scandaleux, nous a demandé de faire appel : « Il en va de la liberté d’expression ! »

En effet, sans même discuter du fond des arguments du tribunal, le verdict apparaît comme un barrage à l’expression des critiques. Les plaignants réclamaient au total 472 000 euros, ils ont obtenu sept fois moins… Mais, par des procédés que nous détaillerons ailleurs, la condamnation se monte à 69 216 euros, soit 60 mois de smic net (5 ans de salaire !). Il est clair que plus personne, même dans les classes moyennes de Villejuif ou d’ailleurs, et à plus forte raison dans les classes populaires, ne pourra plus se permettre de critiquer les élus si une telle jurisprudence était confirmée. Ce jugement s’inscrit dans la continuité des peines d’emprisonnement frappant actuellement les militants syndicaux.

Sur le fond, le jugement reconnaît que nos intentions étaient clairement de servir l’intérêt général et qu’aucune animosité personnelle ne nous inspirait. Mais le tribunal a jugé que nos affirmations, qui reflétaient pourtant exactement l’opinion de la grande majorité des Villejuifois, lesquels ont rejeté la ligne et les pratiques de la municipalité sortante en 2014, étaient insuffisamment prouvées par les témoignages et les documents que nous avons produits (dont certains n’ont pas même été pris en compte).

Nous allons donc faire appel.

Les Villejuifois savent pouvoir compter sur nous. Nous ne nous tairons pas, quels que soient les risques que cela implique pour nous, et quel que soit le camp, de droite ou de gauche, qui cherche à nous faire taire.

….

Nous avons été très touchés par les premiers témoignages de soutien reçus aujourd’hui-même à propos de ce jugement et de l’affaire qui a débuté hier, concernant cette fois un ou des élus de l’Union citoyenne. Dans les jours qui viennent nous vous proposerons des solutions pour soutenir Natalie Gandais et Alain Lipietz dans ces combats qui est aussi les vôtres.

Ce jugement, par sa violence, entrave l’information que nous comptions donner sur l’autre affaire, qui oppose cette fois Natalie Gandais à des élus de droite de Villejuif. Nous avons donc décidé que, pour un certain temps, les informations relatives à ces deux affaires seraient signées du seul Alain Lipietz et postées sur un seul site, celui de EELV Villejuif. De même, seul Alain Lipietz répondra aux journalistes à leur sujet.

Vous trouverez dès aujourd’hui le jugement et nos premiers commentaires "techniques" qui amènent à prendre cette mesure, ici.

Partager

Commentaires

Répondre à cet article

Vous retrouverez cette page sur internet :
http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article478