L’Avenir à Villejuif
Écologie - Démocratie - Solidarité

Categories

Accueil > Actualités > Un Forum des associations sous le signe de la sécurité routière… et des (...)

Imprimez !
6 septembre 2015

Un Forum des associations sous le signe de la sécurité routière… et des réfugiés

Pour cette rentrée, le Forum des associations exposait aux Villejuifois la richesse de leurs propositions. Avec un « spécial sécurité routière ».

Les « Gentils Organisateurs » ont en effet décidé de présenter tous les genres en même temps, avec 70 stands et des démonstrations.

Le saut à la perche n’emballe pas tout le monde ?

Alors essayez-vous aux arts martiaux :

Ou aux arts tout courts :

Ou à l’aide aux devoirs (ici l’association Réussite)

Mais cette année, conformément à notre programme qui insiste sur la sécurité sous toutes ses formes, un accent est mis sur la sécurité routière, dans la foulée de l’adoption du plan « mise en cyclablilité » qui prévoit de réduire la vitesse dans tout Villejuif à 30km/h, à l’exception des 4 grands axes à 50 km/h.

Clou de la journée : des reconstitutions d’accidents typiques. Les démonstrations montrent l’énorme différence de distance de freinage entre 25 et 50 km/h. Ici, un scooter, avec un mannequin qui porte son casque sur le haut du crâne pour ne pas compromettre le gel de sa coiffure et « faire genre » :

Il est heurté par une voiture lancée à 45 km/h dont le freinage réel commence à un mètre de lui.

Il va perdre son casque et sa tête va heurter le toit de la voiture au dessus du pare-brise. Fracture du crane assurée.

Il est projeté sur la route une vingtaine de mètres plus loin, le scooter encore plus loin (et peut provoquer un sur-accident) .

La voiture ne se sent pas très bien non plus :

Autre test : la machine à simuler l’accident, cette fois vue de l’intérieur de la voiture. Les jeunes font la queue pour essayer, comme à la Foire du trône :

Ils ressortiront verdâtres, ayant compris à quoi sert de mettre sa ceinture.

Mais la pensée des réfugiés (syriens et autres) plane sur la journée. Le GAS (Groupe d’Accueil et de Solidarité) de Villejuif appelle aux bénévoles :

PDF - 123.6 ko

Natalie Gandais propose de demander aux bailleurs d’accueillir plusieurs familles. Le maire est d’accord.

À 17 heures, direction Place de la République pour le rassemblement « Pas en notre nom. Réfugiés, migrants, dignité ».

Toutes tendances confondues, naturellement :

Partager

Commentaires

Répondre à cet article

Vous retrouverez cette page sur internet :
http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article434