L’Avenir à Villejuif
Écologie - Démocratie - Solidarité

Categories

Accueil > Thémes > Urbanisme > Lamartine a son ORU !!

Imprimez !
15 décembre 2014
Alain Lipietz

Lamartine a son ORU !!

(Complété le mardi matin…)

La nouvelle est tombée en pleine réunion sur l’avenir du logement à Villejuif : Lamartine fait partie des 200 quartiers sélectionnés en France.

Il s’agit d’une aide de l’Etat qui va se chiffrer en dizaine de millions pour la rénovation du quartier Lamartine/Robert Lebon.
Toute la doc de la décision de l’Etat, lundi, est ici

C’est une excellente nouvelle pour Villejuif, un magnifique résultat de l’Union Citoyenne !!
Mais aussi de nos services qui tricotent et détricotent le plan depuis plus de 10 ans, et, ne l’oublions pas, de la Communauté d’agglomération du Val de Bièvre qui, malgré les grincements de dents du printemps, a joué solidaire et nous a soutenus.

C’est d’ailleurs en cela que c’est une victoire de l’Union Citoyenne, où la personnalité de Franck le Bohellec et de toutes celles et ceux qui ont su franchir la barrière droite-gauche en mars dernier et jouer la volonté "transpartisane", dans l’intérêt de la population, a été importante. Elle a fait tomber les préventions, en particulier dans l’administration de l’État (où l’on est habitué à travailler ainsi).

Il fallait voir la réaction de nos prédécesseurs le soir à la réunion logement. En 2004, ils avaient échoué à qualifier Lamartine pour le premier plan de rénovation urbaine (ANRU 1). Dès l’annonce de ce succès pour Villejuif, ils ont aussitot commencé à dénigrer ce qu’ils prétendaient défendre hier. On les entend déjà faire campagne dans le quartier : "ils vont abattre les tours, chasser les anciens habitants en augmentant les loyers..." On comprend qu’ils n’aient pas décroché l’ANRU 1 en 2004 et que Lamartine ait dû redoubler : au fond, ils n’étaient pas du tout pour la rénovation.

Cela dit, une fois rangées les coupes à champagne, il faut être lucides. Nous allions très probablement avoir l’ORU2 à Lamartine car justement nous étions "redoublants ", ce qui veut dire concrètement que les bâtiments sont encore plus décrépis (de 10 ans), que la situation sociale y est encore plus dégradée , etc. Et cela va rendre le travail de rénovation plus difficile.

Presque certains que cette fois nous décrocherions la timbale, nous avions fait venir au bureau élargi du 30 mai, puis le 26 juin à la rencontre "Rien ne se fera plus sans nous" les principaux animateurs/auteurs (notamment Jacquier, Aubert , Nifle) du "logiciel" de la loi Politique de la Ville que nous allons devoir mettre en œuvre : maison du projet et conseil citoyen. Nous devons nous assurer très vite de la bonne organisation de ce volet essentiel de la démocratie participative, qui avait fait ricaner l’opposition « de gauche » à la réunion du 26 juin. Nous allons avoir besoin d’architectes habitués à la "co-construction" (maintenant il y en a pas mal) et d’animateurs de quartier...
Et surtout nous avons besoin que les citoyennes et citoyens s’emparent de leur avenir. Ce qui n’est pas si facile, tant ils ont été habitués au « causez toujours et laissez nous faire ».

Partager

Commentaires

5 Messages

  • Marcus Wolf 24 décembre 2014
    13:10

    Bande de mytho, Magnifique résultat ! vous voius payez de mots, ce n’est pas vous qui avez monté les dossiers, et vous osez vous glorifier ?
    Ce qu’apprendront les villejuifois, mais un peu tard, c’est que la petite partie du dossier sur laquelle vous avez pu agir, c’est :
    - Donner des gages à la spéculation immobilière en supprimant le périmètre d’étude sur le sud de villejuif !
    - le peu de logements sur lesquels vous allez agir ne vont servir qu’à essayer de modifier la population du quartier, Vous voulez pratiquer la relégation des habitants les plus sensibles et démunis en Essone ou en province, puisqu’il parait qu’on y vis bien !
    Question ? pourquoi vous n’y êtes pas resté en province ,

    repondre message

    • Natalie Gandais 26 décembre 2014
      13:54

      Bonjour M. Marcus Wolf (mais quel curieux pseudo…)

      Dommage que vous n’ayez pas assisté à la réunion du PLU sur l’avenir du logement à Villejuif ! Vous auriez entendu les services de la Ville présenter ce qui est dans les tuyaux en matière de constructions pour les prochaines années, et vous auriez été rassuré : nous cherchons au contraire à offrir la possibilité aux Villejuifois les plus fragiles (handicapés, retraités aux modestes ressources) de rester ici dans de meilleures conditions. Vous retrouverez ces données sur le site de la ville, là et je publierai bientôt ici ma propre analyse.

      Vous auriez pu entendre ce soir-là l’ancienne équipe commencer à critiquer l’ORU, indiquant (comme vous d’ailleurs) qu’elle était dès l’origine « pas vraiment pour », alors que, comme vous le soulignez, les dossiers aient été montés à son époque. Raison sans doute pour laquelle la candidature de Lamartine avait échoué jusqu’à notre arrivée : les services montent un dossier, ensuite le maire doit se battre dans les "antichambres du Pouvoir" pour le défendre, et pour ça il faut y croire, incarner non un parti mais une Ville. Et le fait que l’Union Citoyenne regroupe des EELV, des socialistes, des Modem, des UDI, des UMP, a joué. Pas seulement : ce billet évoque aussi d’autres facteurs, comme la mobilisation, elle aussi trans-partisane, de la CAVB, et tout simplement... l’ancienneté !

      Vous nous auriez aussi entendu, le maire Franck le Bohellec et moi, expliquer le projet : relogement des actuels habitants, un pour un, à Villejuif et introduction de la mixité sociale dans le quartier grâce à quelques nouveaux immeubles. Vous êtes contre et pour le maintien de l’actuel apartheid social : nous le savions, mais les électeurs ont tranché.

      Vous nous reprochez bizarrement de « donner des gages à la spéculation immobilière en supprimant le périmètre d’étude sur le sud de Villejuif ». Vous semblez ignorer ce que signifie un périmètre d’étude au sens de l’article L. 111-10 du Code de l’urbanisme. C’est la possibilité d’une part de faire des réserves foncières et d’autre part d’imposer un « sursis à statuer » à un projet qui ne correspondrait pas à celui de la Ville, même si le PLU en vigueur permet à la lettre l’opération immobilière en question. Or, comme il a été expliqué plusieurs fois depuis le début des débats sur la révision du PLU, c’est l’ensemble de Villejuif qui peut, du fait même de cette révision, faire l’objet d’un sursis à statuer. Et nous ne manquons pas de nous en servir, pour inciter les promoteurs à diminuer la hauteur des projets d’immeubles (et donc le profit qu’ils peuvent tirer d’une construction !) par rapport au PLU-Cordillot.

      
Enfin, vous me demandez pourquoi je ne suis pas restée en province, alors que, née à Paris où j’ai passé ma jeunesse, j’ai ensuite vécu la plus longue partie de ma vie, avec bonheur, dans plusieurs des belles régions françaises. C’est pour des raisons personnelles que je suis revenue en région parisienne. Mais je vous confirme que les disponibilités en logements, pour nettement moins cher au mètre carré, y sont bien plus élevées qu’en région parisienne et que le dynamisme de l’emploi est au moins équivalent… précisément dans les régions par lesquelles je suis passée. 
De la même façon vous parlez de « relégation » pour les déménagements vers l’Essonne, département lui aussi considéré comme agréable, et vers lequel on observe depuis des années un flux régulier de déménagements depuis Villejuif, en particulier de jeunes ménages accédant à la propriété ou cherchant à s’agrandir.

      Franchement, Monsieur Marcus Wolf, je vous invite à passer un peu la tête au dehors, comme l’écrasante majorité des habitants de notre pays qui, dès l’âge adulte, n’habitent plus dans leur ville natale.

      repondre message

    • Morais 28 décembre 2014
      12:25

      Bonjour,

      Pourquoi anticipez-vous ce que les autres vont faire ou ne pas faire.
      Vous vous demandez pourquoi vous avez été battus ? Ah ! Oui, bien entendu c’est sûrement à cause des gens éduqués et petits bourgeois ! Parmi ceux-là savez-vous que beaucoup ont toujours voté, d’ abord pour Pierre Yves Cosnier et ensuite pour Madame Cordillot et qui en avaient marre (surtout par la seconde) d’ être juste bons à payer des impôts et méprisés par l’équipe de Madame Cordillot. Maltraités et parfois même insultés ! Aussi, sans conviction nous avons voté pour que ça change. Nous attendons donc des résultats pour notre rue. Nous voyons bien que l’ équipe de nettoyage dans notre quartier, traîne des pieds.... Bon courage à la nouvelle équipe, car avec de tels démocrates, ça va être difficile mais pas impossible. BONNE ANNÉE À VILLEJUIF

      repondre message

      • Gérard GERIN 28 décembre 2014
        19:33

        Juste une citation : "à cause des gens éduqués". Certes elle est tronquée, (mais l’intégralité figure ci-dessus), mais extraite, ou dans son contexte, elle me choque pas son mépris.

        repondre message

  • Dyane 28 décembre 2014
    18:06

    BONSOIR Mr MORIN ?oui je suis tout à fait d’accord avec vous,je penses que la nouvelle équipes fera se qu’il faut avec du temps et de la patience...
    et oui, l’ancienne équipe na aucun respect ( n’avait) pour les gens de Villejuif , n’y les employées de la ville je vous rassure, je mets de coté Mr Pierre Yves Cosnier qui lui, avait du respect pour tous ici à Villejuif ainsi que les employées de la ville.
    il a été un très bon Maire, bien sur je mets de coté son étiquette car avant tout il été humaniste avec tous le monde.
    mais, je dois dire aussi que notre nouveau Maire Mr le BOHELLEC lui ressemble beaucoup
    (en tant humaniste ) bien sur, de plus il a la tête sur les épaules et son CV se n’est pas rien par rapport à certain ! il s’est se que sais d’être patron d’une entreprise.(lui même est patron d’une entreprise) il s’est ou il va, juste lui laisser du temps c’est tout.
    quand aux autres, l’ancienne équipe , ils devraient faire une analyse sur eux même pour essayé de comprendre, de toute façon il fallait du changement un point c’est tout ! je ne regrette pas mon choix en aucun cas.
    ras le bol des autres.
    joyeuses fêtes à vous et à tous...
    Dyane

    repondre message

Répondre à cet article

Vous retrouverez cette page sur internet :
http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article342