L’Avenir à Villejuif
Écologie - Démocratie - Solidarité

Categories

Accueil > Actualités > Européennes à Villejuif : deux confirmations, deux mystères.

Imprimez !
26 mai 2014
Alain Lipietz

Européennes à Villejuif : deux confirmations, deux mystères.

Deux mois après le premier tour des municipales, les élections européennes confirment très exactement le poids du PCF-PS et celui de EELV, mais laissent ouvertes deux questions.

Évidemment, avec près de 64 % d’abstentions, il faut se méfier : il ne doit pas y avoir beaucoup de monde à Villejuif qui a voté aux deux élections ! En outre, aux municipales, chaque liste candidate se réclamait, certes, de l’investiture d’un ou de plusieurs partis, mais cherchait à se présenter comme un produit local : « L’Avenir à Villejuif », « Machin à Villejuif », etc, etc. Et c’était largement vrai.

Mais enfin, deux résultats frappent par leur stabilité.

1. La gauche traditionnelle (PCF + PdG + PS + MRC+…) pesait 32,7% aux municipales, elle en pèse 32,4 % aux européennes (avec un petit appendice d’extrême gauche de 2 % à chaque fois). Ce poids est dérisoire pour des « héritiers de Villejuif, terre de gauche » et mesure le désastre, non seulement urbain, mais dans les têtes, d’au moins 20 années de dérives.

Dans cette gauche, le PS continue de se rapprocher du PCF-Front de Gauche (15,2 contre 17,2). Le PCF ne pourra plus dire que le score médiocre de Mme Cordillot sanctionnait la politique de F. Hollande. A Villejuif (mais pas partout en France !) c’est le PCF/Front de Gauche qui baisse, par rapport aux européennes de 2009 (20,8 %), alors que le PS remonte un peu (de 14,7 %). Le Front de Gauche à Villejuif ne parvient plus à mobiliser son électorat, sauf par les méthodes de terrorisation du second tour des municipales (« Vous serez licenciés, vous perdrez votre HLM, si vous ne votez pas pour nous »).

Il est vrai que le PS villejuifois avait un avantage : la « championne de l’étape », la Villejuifoise Christine Revault d’Allonnes. Profitons-en, comme M. le maire dès ce matin, pour adresser ici tous nos compliments à Christine ! Pendant dix ans, les maires communistes de Villejuif ont superbement ignoré la présence d’un eurodéputé (Alain Lipietz) parmi leurs administrés. Nous ne les imiterons pas, car nous sommes persuadés que Villejuif doit se vivre elle-même comme une ville de l’Europe unie, et en être fière.

2. Si l’on considère que L’Avenir à Villejuif était « la liste de EELV » aux municipales, la stabilité est encore plus frappante : 10,41 % pour L’Avenir à Villejuif, 10,35 % pour EELV ! La situation était pourtant beaucoup plus compliquée pour l’électorat écologiste, qui avait perçu comme une agression le débarquement de JV. Placé et d’E. Cosse sur le marché de Villejuif, en faveur de Mme Cordillot, et leurs insultes télévisées à l’égard de militants locaux qu’ils apprécient.

Situation carrément embarrassante pour ces militants EELV, suspendus de leur parti pour « mésalliance ». Fallait-il faire campagne pour un parti qui les rejetait ? En fait, après avoir tenté à plusieurs reprises d’être « dé suspendus » pour faire campagne en faveur de candidats qu’ils apprécient personnellement (P. Durand, E. Joly, M. Mechmache), les EELV de Villejuif ont été contraints au silence. Au total, entre le gain de prestige local dû à leur victoire et aux premières mesures municipales d’une Natalie Gandais ou d’une Monique Lambert, et la volonté d’un vote sanction contre EELV national qui les persécutait, les électeurs écologistes ont, l’un dans l’autre… reproduit le vote du 23 mars.

3. Ce qui pose une première question : où sont passés les 10,6% de la liste Vidal du premier tour des municipales ?? Celui-ci s’était présenté comme dissident du PS et regroupait des « divers gauches », mais en fait aussi des EELV dissidents (suite à des divergences sur la laïcité) et des Modem. Or ces 10% ne se retrouvent pas sur le total PCF + PS des européennes, ni sur EELV, encore moins, on va le voir, sur la liste UDI-MoDem.

Il faut sans doute les chercher, comme une partie des écologistes écœurés par EELV national, dans les petites listes qui se retrouvaient en 2009 dans le vote pour le vrai « Europe Écologie » de Dany Cohn-Bendit : Larrouturou, Corine Lepage, JM Governatori (AEI), les Pirates, soit plus de 9% au total. Additionné d’ailleurs avec les votes EELV, cela représente un électorat pro-écologiste d’environ 20 %, comme en 2009. Une vraie campagne EELV sur Villejuif aurait pu s’approcher de ce chiffre, comme à Montreuil.

4. Et surtout, où est passé l’électorat des deux listes étiquetées aux municipales « UMP » ( F. le Bohellec : 17,15 %) et « UDI » (JF Harel : 15,8 %), soit 33 % ? Il a fondu d’un tiers : UMP 13,4 %, UDF-MoDem 9,2 %, total 23 %. Le vote pour les listes de centre-droit qui allaient rejoindre l’Union citoyenne n’était donc nullement acquis aux partis de droite nationaux. Où sont passés les 10 % manquant ?

Très probablement : au Front national, qui monte de 10,4 % au premier tour des municipales (et 7,8% au second tour) à 16,9 % aux européennes (avec sans doute une petite déperdition vers le vote non-frontiste mais anti-européen de droite, les Dupont-Aignan etc).

Mis à part les 7,7 % du second tour pour le FN, la majorité du vote FN est donc un vote purement protestataire, qui hurle son désir de changement en votant « pas correct ». C’était donc dès le premier tour des municipales que les 4 listes de l’opposition avaient « fait reculer le FN » ( lequel avait atteint 18 et 20 % aux cantonales 2011). Mais surtout : c’est la perspective de changements concrets que leur apportait l’Union citoyenne qui les a distrait de leur colère aveugle aux municipales. Une perspective qui leur a manqué (mais ça, c’est le problème de l’information) aux élections européennes.

Si ce diagnostic est exact, la responsabilité qui pèse sur les épaules de l’Union citoyenne, et en particulier de l’Avenir à Villejuif, est écrasante. Encore plus que nous ne le pensions, il va falloir écouter, communiquer, rester sur le terrain, et surtout … agir, agir en débattant, agir en informant.

Partager

Commentaires

16 Messages

  • Gilles 26 mai 2014
    20:11

    Je suis étonné que tu compares des pourcentages relatifs au lieu de comparer des nombres de voix pour mieux analyser qui s’est abstenu...

    repondre message

    • Alain Lipietz 27 mai 2014
      17:38


      Si j’avais à calculer un ou deux coefficient de report (en supposant les autres aléatoires) c’est ce que j’aurais fait. Là, on a tellement d’abstentionnistes que ce n’est pas possible et d’ailleurs je n’ai même pas les chiffres par bureau de vote. Donc on compare des soldes. Quand je dis que les 10,4 % de votant L’Avenir à Villjuif sont restés à EELV , je ne veux pas dire que ce soit exactement les mêmes personnes ! Peut être un cinquième d’entre eux ont voté autre chose ou abstention, un autre cinquième est arrivé d’ailleurs.
      Mais ce serait en effet peut-être intéressant de refaire l’analyse en partant du nombre de voix. C’est ce que j’avais fait pour comparer les deux torrs des municipales car , clairement, il était important de connaitre deux coefficients de report : du FN vers l’Union citoyenne et de l’abstention vers la liste Cordillot.

      repondre message

  • jeanine ROLLIN-COUTANT 28 mai 2014
    08:15

    Tu as très bien analysé ce résultat de ces Européennes qui ont deux raisons d’être ce qu’elles sont :
    1) rejet de la "politique" qui n’arrive même pas à tenir ses promesses, et surtout de ceux qui prétendent savoir . L’affaire UMP COPE SARKO donne vraiment dans le mauvais mélo, et ne va pas redorer le blason de la Politique tous partis confondus. Résultat l’Abstention massive................on arrive plus à intéresser ...................
    2) Sur Villejuif aux Municipales trop de listes d’opposition et surtout des personnalités qui naviguent de "droite à gauche" du "centre à droite, les citoyens ne si retrouvent plus, Les Electeurs Villejuifois ont voté contre le PC...... Si pour le premier tour une seule liste nous rassemblant sous une étiquette citoyenne c’était construite (ce que j’ai toujours souhaité) elle aurait certainement gagnée en crédibilité pour les six ans à venir, et vous pourriez ramer tous dans le même sens. Mais voilà chaque parti veut compter les siens. Que d’idées perdues.

    repondre message

    • Alain Lipietz 28 mai 2014
      11:22

      Bonjour Jeanine
      Il est sûr que le premier tour des municipales n’a pas permis à tous les Villejuifois de jauger chacune des 4 listes d’opposition républicaine. Moi-même je n’ai pas compris tes choix successifs.
      Il est sûr également que les gens n’aiment plus les partis, c’est pourquoi nous avons créé dès 2012 cette association, les Ateliers de l’Avenir à Villjuif, pour que des "sans-parti" puissent y travailler.
      Et sur le papier, une union de l’opposition aurait pu en effet gagner dès le premier à 52 % contre 32 pour le PCF+PS+...

      Mais pouvait-on aller plus vite que la musique ? Ce premier tour a permis aux candidats eux-mêmes et à leurs colistiers de se connaitre un peu mieux, de dialoguer, de comparer leurs programmes. Le 1er septembre l’union de l’opposition paraissait impossible (la Gauche citoyenne aurait-elle souhaité faire liste unique avec le Bohellec et Harel dès les premier tour ?) Le 19 décembre nous avons senti que c’était possible. Et le 24 mars à 17 h 30 c’était fait.
      Et ce n’était pas seulement une union "contre le PCF" ( plusieurs d’entre nous partageons les critiques du PCF national contre la politique de Hollande) mais contre le bilan et les projets pour Villejuif de l’équipe Cordillot/Teriltzian : contre la surdensification, la saleté, la tour terrain Mollicone, le démantèlement du parc des Hautes Bruyères, l’absence d’implication dans la création d’emploi, les Hlm à l’abandon, les dealers au pied des tours, etc.
      La campagne nous a permis de définir un programme commun, nos "8 engagements" et nous avons bien l’intention de ramer dans le meme sens pour les appliquer. Aucune idée ne s’est perdue, au contraire elles se sont additionnées, corrigées l’une l’autre. Et par exemple, après avoir échoué pendant 20 ans à convaincre les PC/PS de Villjuif, nous avons bien l’intention de mettre en place plusieurs régies de quartier.
      Bises

      repondre message

      • VILLEJUIF 2020 28 mai 2014
        16:56

        A. Lipietz,
        Dans votre analyse vous oubliez de dire qu’ EELV a divisé son nombre de voix par deux. Merci qui ?
        Sinon, question, le projet sur les rythmes scolaire est à rendre pour le 6 juin. Le maire a annoncé qu’il ne respecterait pas la loi et ne mettrai pas en place la réforme. Qu’en pensez-vous ? Est-ce sérieux ?
        Autre question, les animateurs n’ont toujours pas été recruté pour cet été. Comptez-vous assurer tout de même l’accueil sans personnel ?
        Dernière question, certains déçus de votre alliance répandent partout dans la ville que D. Reynié aurait pris une place importante et qu’aucune décision importante n’est prise sans lui. Il se dit même que sa femme a été recruté comme conseil auprès du maire alors qu’il semblerait qu’elle n’ait aucune expérience dans l’administration d’une ville. Pensez-vous que ce recrutement soit raisonnable pour une ville de 56000 habitants ?
        Enfin, trouvez-vous normal que le maire, que l’adjoint aux finances, que l’adjoint aux questions de santé et bras droit du maire ne consacrent qu’une toute partie de leur temps à la mairie vu qu’ils continuent à exercer une activité professionnelle très prenante. Est-ce respectueux de la population ? Nous ne sommes pas un village de 300 habitants qui nécessite d’être présent seulement deux jours par semaine.
        Merci de répondre à ces simples questions.

        repondre message

        • Alain Lipietz 30 mai 2014
          16:32

          Bonjour Villejuif2020

          1. Sur la chute du vote EELV, il me semble que l’article que vous commentez détaille les raisons villejuifoises. Il y a des raisons de fond à la chute nationale de EELV, et ça ne dte pas de mai 2014 : voyez mon blog perso.

          2. Sur les rythmes scolaires, le maire a le soutien de toutes les directrices d’école, des syndicats enseignants et associations de parents d’élèves. Beaucoup de mairies du Val de Marne sont du même avis. Notre constat qu’il est impossible de mettre les nouveaux horaires en place dès la rentrée prochaine est donc « sérieux » et sérieusement appuyé. De plus nous avons l’excuse particulière que l’équipe Cordillot, qui avait déposé un projet de nouveaux horaires dès le mois de décembre 2013, n’avait en fait rien préparé pour cette épreuve difficile. Contrairement à ce qu’elle avait déclaré le 7 février, elle n’avait pas non plus retiré ce projet. Nous verrons si nos excuses circonstanciées de « force majeure » convaincront le préfet.

          3. Le recrutement des animateurs avance. Lentement, en effet. Il y a sur Villejuif un déficit d’animateurs bien formés.

          5. M. Reynié a eu un rôle de médiateur dans la constitution de l’Union citoyenne entre les 4 listes de premier tour. Depuis il ne nous semble pas avoir la moindre implication dans la politique municipale. M. le maire a recruté deux personnes pour son cabinet, ce qui est en dessous des normes pour une ville de cette importance (une troisième doit arriver). Mme Sadaj, compagne en effet de M. Reynié (mais vous êtes pour l’autonomie des épouses, n’est-ce pas ?) y est en effet recrutée en charge de la communication du maire. C’est son métier.

          6. Sur le travail à plein temps des élus : vieux débat (cf Marx sur la Commune de Paris !) Certains affirment que les élus sont là pour contrôler l’administration au nom des citoyens, et doivent garder parallèlement leur propre travail. D’autres pensent que la complexité de la vie administrative moderne exige des élus à plein temps. Nous (à l’Avenir à Villejuif) nous résignons plutôt à la seconde solution, du moins pour les principaux élus. Mais bien sûr chacun doit faire sa propre expérience. En tant que député européen, j’ai travaillé 60 heures par semaine à plein temps, mais des collègues pensent pouvoir tenir le coup en gardant une autre activité, voire en cumulant des mandats, ce que je désapprouve. Je peux vous dire que le maire travaille pour Villejuif plus que ses 35 heures par semaine… et sa première adjointe plus de 50 heures ! J’espère que ça se tassera.

          Cordialement

          repondre message

          • VILLEJUIF 2020 30 mai 2014
            20:10

            Par soucis d’être constructif, je me permets de commenter le point sur les rythmes scolaires uniquement car la question me semble être une actualité urgente. Sur le reste, je me suis adressé à vous directement :

            - sur les rythmes scolaires ; vous avez en effet l’appui des enseignants et des syndicats. Si la mise en oeuvre de cette loi pose en effet des problèmes sérieux, cela ne permet cependant pas de s’affranchir de la loi. Comme vous le savez, le préfet a saisi le TA dans le 92. Le ministère ne semble donc pas prêt à céder sur cette question si les mairies essayent de le mettre devant le fait accompli. Le risque de se voir imposer les rythmes scolaires par la préfecture existe donc. Par ailleurs, si les nouveaux élus avaient participer aux réunions, ils seraient prêts à proposer une organisation pour l’année prochaine. Ne pas l’avoir fait relève de l’amateurisme, et ne pas avoir fait de cette question la priorité à votre arrivée relève de la faute. Même si la propreté des rues peut être considérée comme importante, soyons sérieux deux minutes, c’était moins important qu’un accueil de qualité qui respecte la loi pour l’année prochaine.

            repondre message

            • Alain Lipietz 30 mai 2014
              23:21

              Nous avons traité la question de la rentrée de septembre en urgence et avec sérieux, dès notre arrivée, et sommes arrivés sérieusement à la conclusion qui est la notre. Elle ne devrait pas vous étonner, elle fait quasiment l’unanimité de la communauté scolaire. Il est clair que si enseignants, parents d’élèves et directrices avaient été d’un autre avis, nous en aurions tenu compte.

              repondre message

              • Alain Lipietz 1er juin 2014
                00:42

                Et au fait, quant à la loi elle -même (et non plus au décret Peillon) : à vue de nez, la plupart voire l’unanimité du conseil municipal est "pour les 4 jours et demi", comme probablement la grande majorité des parents et sans doute même des instit. Le problème, c’est que nous ne pouvons pas organiser d’ici juin la consultation réelle conclue par un référendum que nous avons promise, et que les services nous assurent qu’ils ne peuvent pas organiser les activités périscolaires pour septembre prochain, faute d’animations crédibles.

                repondre message

  • deschamps 28 mai 2014
    11:53

    Curieuse analyse que vous nous livrez ici....

    Curieuse déjà car on ne sait pas qui l’écrit ? Est-ce Mme Gandais ou M. Lipietz ? J’aime savoir avec qui le débat d’idée s’entretient....

    La première confirmation c’est que Les verts de Villejuif confirment bien les décisions de leur partis qui consistait à les exclure d’EELV. En effet, d’emblée vous vous excluez de la dite "gauche traditionnelle" puisque vous ne comptabilisé pas votre score dans cet amalgame de circonstance. C’est noté, une fois pour toutes, Les verts de Villejuif ne sont pas de gauche. Ni de droite car l’écologie n’est ni de gauche, ni de droite. Ah bon !! Le système économique qui mène la planète à la catastrophe écologique ne serait-il pas lié au pilier capitaliste de la droite politique ? Y aurait-il une écologie de droite ? Bref.... je pense que la démonstration n’est plus à faire.

    Le premier mystère réside dans le fait de comparer les résultats d’une élection municipale et ceux d’une élection européenne. Les enjeux n’étant pas les mêmes et les citoyens électeurs étant intelligents, ils savent ce qu’ils font d’une élection à l’autre. S’il est clair qu’ils ont décidé de sanctionner l’équipe sortante au municipale (sur la base peut-être légère mais néanmoins existante de certains mensonges qui leur ont été proféré cf. la mairie fait libérer les dealers....http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article289), il est tout aussi clair qu’ils ont réaffirmé que Villejuif était une terre où le Front de Gauche sortait, pour l’instant, en tête aux élections. Même s’il perd 400 voix passant de 2171 voix en 2009 à 1767 voix en 2014.

    Alors si, comme tout bon analyste politique on compare ce qui est comparable, on arrive sur la deuxième confirmation. Et oui : Les verts effondrent à Villejuif. En passant de 2102 voix en 2009 à 1064 voix en 2014 : vous perdez la moitié de vos électeurs aux élections européennes. Peut-être est-ce pour masquer cela que vous faites donc cette analyse biaisée en croisant les deux scrutins ???

    Quant aux électeur de M. Vidal ??? Peut-être sont il à chercher dans le maintien du nombre de voix du PS de 2009 à 2014.

    Alors, je peux conclure avec la troisième confirmation et les mystères qui vont avec.
    Oui les Villejuifoises et les Villejuifois ont souhaité le changement aux municipales et je souhaite vivement qu’ils n’aient pas à le regretter. Certaines de vos propositions sont bonnes et louables. J’attends de voir comment vous allez les mettre en œuvre et reste circonspect au fait que vous ne les ayez pas proposées plus tôt dans le cadre de l’ancienne majorité. Je l’ai toujours dit ici, je jugerais sur pièce et saurais saluer ce qui devra l’être.

    Mais troisième confirmation est bien la poussée de la droite à Villejuif tirée par le du F-Haine,qui multiplie dans notre commune son score en voix par 4. Il faut aussi voir la progression de l’UDI et du MODEM. Et bizarrement, ça vous n’en parlez pas, ou trop peu. Je reste convaincu concernant le F-Haine que cela est lié à un contexte national pourri et à une europhobie galopante. Mais globalement, votre alliance contribue à faire progresser la droite dans ce qui est et reste une terre de gauche.

    Mais à rester dans votre typologie de pensée, centré sur le villejuifo-villejuifois, je ne comprends pas que vous n’évoquiez pas le transfert du vote ouvrier vers le Front National (qui personnellement m’interpelle et m’alerte) rejetant ainsi la faute sur les communistes que vous détestez. Je ne comprends pas que vous n’évoquiez pas la responsabilité de l’ALLIANCE UMP-UDI-MODEM-EELV-PSdissident qui contribuerait les électeurs à basculer vers le slogan "UMPS" porté de longue date par Marine Le Pen. Je ne comprends pas enfin que vous n’évoquiez pas la légère progressions du centre à qui vous avez fait subir une éviction digne des méthodes stalinniennes que vous dénoncez pourtant...

    Bref, je ne comprends pas bien la cohérence de votre raisonnement....

    Enfin, si, je comprends qu’il est bien pauvre en cohérence et que votre ennemi semble est bien plus le Front de gauche que le FN ce qui reste un mystère pour moi..... à moins que cela vous arrange.

    repondre message

    • Alain Lipietz 29 mai 2014
      01:37

      Bonjour M. Deschamps
      Je prends le clavier car j’ai écrit cette analyse (Spip a des accès discrétion).
      Les Atelier de l’Avenir à Villejuif ont été créés par des Verts, mais ses membres, candidats ou élus ne sont pas forcément Verts.
      Il se trouve qu’en effet je suis un vieux Vert, et que nous nous sommes d’emblée exclus de la gauche traditionnelle. Veuillez en effet en prendre note une fois pour toutes.

      Nous pensons être « la gauche du XXI e siècle ». J’y ai consacré plusieurs livres, que je vous conseille : Vert Espérance et Qu’est-ce que l’écologie politique ?.
      Ce qui nous pose des problèmes d’alliances avec la vieille gauche (PCF, PS). Et nous répondons : ça dépend des cas. Par exemple nous sommes contre le nucléaire, contre Notre Dame des Landes et contre la gestion Cordillot/Teriltzian de Villjuif : sur tous ces points, l’alliance avec le PCF ou le PS est impossible.
      Ce qui détruit la planète n’est pas seulement le capitalisme, mais tous les productivismes. L’assèchement de la mer d’Aral, Tchernobyl : ce sont des produits du soviétisme.

      Je n’ignore pas les risques qu’il y a à comparer deux élections à objets différents, mais la proximité des dates invitait à rapprocher les résultats. Le résultat incroyablement faible du PCF+PS+PG+MRC au premier tour (32 % : nous attendions 36 %) allait-il se reproduire aux européennes ? S’il tenait uniquement au « mensonges » (genre la mairie PCf faisait libérer les dealers, comme vous dites), certainement pas ! Et bien si. Ce score se confirme aux européennes, où le rejet de la stratégie Cordillot à l’égard des dealeurs ne peut être invoquée.
      Quand à l’effondrement des voix EELV par rapport 2009 sous la direction éclairée des Placé-Cosse, je l’annonce en fait depuis plusieurs années, et il s’est amorcé dès les régionales de 2010. Dommage que vous ne lisiez pas mon blog perso.
      Merci pour votre soutien à nos propositions. Vous dites « rester circonspect au fait que vous ne les ayez pas proposées plus tôt dans le cadre de l’ancienne majorité ». Cela n’est pas faute de l’avoir tenté !

      Vous ne semblez pas avoir suivi les propositions des Verts de Villejuif depuis 1995. Vous trouverez par exemple sur le site du groupe local EELV à Villejuif nos propositions de 2008 à comparer avec le programme L’Avenir à Villejuif. Tout cela a été refusé avec mépris par Mme Cordillot avec qui nous avions proposé la fusion à la proportionnelle en 2008. En 2014, elle ne nous a même pas appelé au téléphone pour sauver son siège (contrairement à Ivry). Les contradictions s’étaient tellement développées qu’en réalité nous savions tous qu’il n’en était plus question : elle préférait perdre sans nous que gagner avec nous.

      Enfin, je ne comprends rien à votre raisonnement dans la suite de votre billet, sur le FN. Oui, je pense que la trahison par le PCF-PS des espoirs de solidarité « socialistes » a conduit au vote ouvrier pour le FN. Mais je montre que l’Union citoyenne a fait reculer le FN à Villejuif, ce qui n’est pas le cas des listes UDI et UMP.

      Pour votre petit dernier paragraphe… N’avez-vous donc pas compris que c’est le ressassement de ce genre de bassesses par le PCF de Villejuif qui a précipité sa perte ? Qu’à chaque tract de ce genre il accroissait le mépris des gens à qui il été distribué ? Allez vous enfin vous interroger sur les responsabilités du PCF-PS-PdG-MRC dans la perte de Villejuif ?

      Oui, nous avons été meilleurs que vous, mais vous avez été particulièrement mauvais. Attention à ne pas le rester.

      repondre message

  • YOYO 29 mai 2014
    08:04

    La montée des idées du FN progresse avec des gens comme vous !
    "des écoles où les enfants sont euh... noirs, jaunes, beiges mais ... pas blancs, nous considérons que c’est un échec" (sic) Marine sort de ce corps !!!!
    Pour une 1ère adjointe à l’amènagement, à l’habitat et au logement.... ça craint de confondre mixité sociale et mixité ethnique. "
    voir/ http://www.dailymotion.com/video/x1ipzti_la-question-est-dans-l-urne-natalie-gandais_creation
    0ui mr Lipietz tous les écologistes ne sont pas de gauche, la preuve. Il y’a des verts de gris et vous en etes !

    repondre message

    • Alain Lipietz 31 mai 2014
      15:43

      Monsieur
      nous avons hésité à publier votre billet, ayant précisé il y a quelques semaines que nous cessions de publier les articles injurieux. Nous traiter de « verts de gris » (= couleur de l’uniforme de l’armée d’occupation hitlérienne) passe les limites de l’acceptable.
      Nous vous répondons toutefois parce que votre message est significatif du refus de certains partisans de l’ancienne équipe , soi-disant « de gauche », de voir la réalité de ce qui s’est passé à Villejuif ces dernières années : la formation de ghettos, pas seulement sociaux mais carrément raciaux, alors qu’autrefois à Villejuif tout le monde vivait ensemble, bretons, vendéens , portugais, maghrébins ou africains noirs. C’est une des raisons de la montée du FN (mais une seulement).
      Oui, « des écoles où les enfants sont noirs, jaunes, beiges mais pas blancs, nous considérons que c’est un échec. » Vous l’approuvez au contraire : « Égaux mais séparés » comme disaient les partisans de l’apartheid en Afrique du Sud, que nous avons jadis combattus. Villejuif autrefois avait reçu Mandela…
      Résorber cet apartheid dans les classes et les quartiers sera long. Tout n’est pas de la responsabilité municipale. Mais nous avons bien l’intention de nous y atteler, et de rétablir la mixité sociale et ethnique, ce qui est souvent parallèle. Ce n’est pas qu’une question de principe antiraciste, c’est une question concrète de lutte pour faciliter l’intégration des nouveaux immigrants.

      repondre message

  • Jerome Mely 29 mai 2014
    10:47

    Voiçi une bien étrange façon de compter.
    La gauche à Villejuif représenterais selon ce poste 32,4% aux Européennes avec un petit appendice d’extreme gauche de 2%. En dehors du côté ridicule et méprisant pour les électeurs d’extreme gauche de l’expression "petit appendice", vous oubliez les 4,25% de Nouvelle Donne, parti clairement positionné à gauche mais proposant une vision de la politique différente des partis traditionnels (PS, PC, EELV).
    De plus inclure tous les votants EELV comme soutiens de l’actuel majorité me semble également discutable.

    Ces deux scrutins sont totalement incomparables, et il serait important de réfléchir comment présenter des offres politiques non entachées d’ambitions personnelles afin de faire reculer la part du FN.

    repondre message

    • Alain Lipietz 29 mai 2014
      23:49

      Bonjour Jérome Mély
      J’ai beaucoup de mal à comprendre votre commentaire.
      Mon billet commence ainsi : « 1. La gauche traditionnelle (PCF + PdG + PS + MRC+…) pesait 32,7% aux municipales ». Là dessus vous commencez par me reprochez de ne pas inclure Nouvelle Donne dans cette gauche traditionnelle. Puis, deux lignes plus bas, vous écrivez que Nouvelle Donne propose une politique « différente des partis traditionnels ». Expliquez vous mieux, s’il vous plait.
      Si vous connaissez mal Nouvelle Donne, je vous invite à une conférence sur La transition écologique que je donnerai devant Nouvelle Donne, 16 Juin à partir de 19H30 à la Péniche l’Antipode, en face du 55 Quai de Seine dans le 19eme - Métro Riquet.
      Para ailleurs vous trouverez ici un point de vue critique sur Nouvelle Donne.

      A bientôt j’espère.

      repondre message

      • Électrice de gauche 1er juin 2014
        22:04

        Merci M.Lipietz pour vos analyses et l’animation de ce site. Je suis consternée par le degré de haine et d’aigreur de vos adversaires qui se disent de gauche... En tant qu’électrices de gauche, je suis affligée.
        Pour le débat sur la mixité je vous remercie de le poser car il participe à mon sens de la très importante montée du FN à Villejuif que ne veulent pas voir les anciens du PS et du PCF.
        Je vous remercie de poursuivre votre engagement

        repondre message

Répondre à cet article

Vous retrouverez cette page sur internet :
http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article292