L’Avenir à Villejuif
Écologie - Démocratie - Solidarité

Categories

Accueil > Actualités > Bulletin de vote et profession de foi de la liste du 2e tour

Imprimez !
25 mars 2014

Bulletin de vote et profession de foi de la liste du 2e tour

Vous remarquerez sans doute de petites fautes, elles sont corrigées.

Partager

Commentaires

11 Messages

  • Jean-Paul 25 mars 2014
    17:11

    De tout cœur avec vous pour que cette petite révolution des consciences aboutisse : sans naïveté mais avec beaucoup d’espoir que cette démarche devienne exemplaire. La Politique, ce ne sont pas les déclarations fracassantes des leaders bien place dans leur parti respectif mais un engagement au quotidien pour mettre en pratique, petit à petit, les décisions prises par la collectivité. Ce qui se joue à Villejuif aujourd’hui est peut-être la meilleure réponse à apporter aux tristes sires qui déplorent la montée du Front National mais ne font rien pour y répondre concrètement et positivement.

    repondre message

  • Audibert 25 mars 2014
    19:24

    Faisons sortir Villejuif de sa logique mortifère pour la faire entrer dans une ère de responsabilité !

    Cela fait dix ans que j’habite Villejuif. Dix ans que ma relation à cette ville est ambivalente. J’en apprécie certaines réussites incontestables, comme le théâtre Romain Rolland, la médiathèque, la piscine, les infrastructures sportives (bien que vieillissantes), les conservatoires (musique, danse, beaux-arts), les MPT, le marché sous le théâtre, et j’en passe. J’aime aussi son côté populaire. J’aime ses moyens de transport (métro, tramways…), sa proximité avec Paris (où je travaille). Mais voilà. Je ne peux par ailleurs nier que la ville est laide, sale, insécurisante, dépourvue de petits commerces dignes de ce nom (pas un fromager, pas un poissonnier, pas un caviste !) et de moins en moins mixte socialement. De plus en plus m’étreint le sentiment de vivre dans un ghetto.
    C’est en m’investissant dans l’association de parents d’élèves de mes enfants que je m’en suis rendu compte : il n’y a jamais de moyens, c’est toujours la faute des autres (la faute à Sarkozy et à la suppression de la taxe professionnelle, la faute aux baisses de dotations de l’Etat, la faute à l’Europe, la faute…). Conséquence : il n’y a d’argent pour rien : ni pour le matériel scolaire (les TNI vantés par la mairie n’ont jamais existé et on se bat pour que les enseignants puissent faire des photocopies !), la pause méridienne est un bricolage minable, les nouveaux rythmes scolaires (suspendus le temps de la campagne électorale – sic !) montrent un manque d’ambition vertigineux, les centres de loisirs ne peuvent accueillir les enfants de chômeurs (!!!). Manque de moyens partout alors que Villejuif est le district qui connait les plus mauvais résultats du Val-de-Marne, dans une académie qui est l’une des plus sinistrées de France ! Bravo ! J’ai deux fils, je suis ravi !
    Dès qu’on exprime un désaccord avec la municipalité en place, on est traité de menteurs (publiquement !) ou de faire le jeu de l’opposition. Seulement voilà, je n’ai jamais de ma vie voté à droite (sauf au 2e tour de la présidentielle de 2002, de triste mémoire) et j’ai même apporté ma voix à Claudine Cordillot en 2008 ! Mais pas cette fois… La logique compassionnelle dans laquelle elle est enferrée, cette espèce de fuite en avant misérabiliste, l’accroissement de la part de logement social, ne peuvent qu’accentuer les déséquilibres existant. Toujours plus de gens en difficulté, toujours moins de moyens. Au lieu de tenter de trouver un nouvel équilibre dont tout le monde pourrait bénéficier, elle embarque tout le monde villejuifois vers un naufrage social, scolaire, économique, sécuritaire… Ce naufrage ce n’est pas demain, pas après-demain, c’est maintenant qu’il a lieu : sous nos yeux, tous les jours.
    Parce que j’ai de l’ambition pour mes enfants, parce que j’ai envie de vivre dans un cadre agréable et sûr, parce que je ne me résous pas à devoir slalomer entre les merdes de chiens sous prétexte que les priorités sont ailleurs, parce que j’aspire à une véritable mixité sociale et pas à une ghettoïsation, parce qu’assister aux trafics de dealers à proximité de l’école de mes enfants ne me réjouit pas, parce que je n’ai pas envie de voir des tours pousser partout à Villejuif (sans aucune exigence architecturale ni la moindre considération sur l’intégration urbaine), parce que je refuse de me faire insulter par les membres de la mairie quand j’exprime mon désaccord, parce que je refuse d’être mené en bateau lorsque je demande des explications sur telle ou telle pratique municipale, pour toutes ces raisons je ne voterai pas cette fois pour Claudine Cordillot. Je ne me trompe pas d’élection : c’est bien des pratiques et des projets de la majorité municipale sortante qu’il s’agit. De rien d’autre.
    Ce n’est pas de gaité de cœur que je me vois contraint d’apporter ma voix à la droite. Ce n’est pas un chèque en blanc. Je serai d’autant plus vigilant. Mais, vraiment, continuer encore six ans avec l’équipe sortante, ce n’est tout simplement pour moi plus possible. Je ne renie pas mes convictions. Je nourris même le secret espoir qu’une autre alternative à gauche sera en mesure de l’emporter dans six ans… D’ici là, place à un renouveau salutaire.

    Un citoyen de gauche

    repondre message

  • ophélie 25 mars 2014
    20:26

    Quelle est dure la politique ! Qu’elle nous met devant nos propres contradictions ! Que de tergiversations pour trouver l’espoir, un monde juste, équitable, transparent, démocratique. Vivre ensemble c’est bien de cela qu’il s’agit et les municipales sont surement le meilleur endroit pour en parler le plus. C’est de la ville, de nous qu’il s’agit aujourd’hui. Je ne sais que penser. Voter à droite ? La semaine dernière je vous avoue je me suis dit non c’est pas possible, pas cette alliance ! Et puis... Je vois ces 4 listes qui se réunissent et pour l’avenir à Villejuif cette "sanction" qui vient de là-haut.. C’est un énorme risque pour ceux et celles qui font partie d’europe écologie les verts et qui se voient aujourd’hui mis aux bancs. Mais la politique ce n’est pas qu’un jeu de pouvoir et de partis c’est surtout la voix des citoyens, l’espoir de l’idéal, d’une vie meilleure. Alors cette union ce soir je la trouve courageuse et belle, évocatrice de la politique au sens noble du terme. Mais tout de même je doute. Ce que je souhaite, en règle générale et pour ma ville, c’est de la mixité sociale, une école qui fonctionne, qui donne sa chance à tous, une municipalité qui accompagne TOUS les citoyens, une transparence nécessaire et démocratique, de l’information et de la communication pour que chacun connaisse sa ville et sache l’aide et les outils nécessaires à ses besoins. Je ne fais pas confiance de fait à la droite et jamais (à part 2002 effectivement..) je n’aurai imaginé voter pour une liste portée par un représentant de l’UMP. Mais aujourd’hui ? Et surtout ici ? A Villejuif ? Je sens qu’il est nécessaire qu’un changement s’opère, et j’espère aussi que dans 6 ans, avec cet air nouveau, les choses en seront changées. Dimanche je vais prendre un risque, je vais défier mes propres convictions, cela ne va pas se faire sans souffrance, j’espère que je ne serai pas déçue, j’espère que les valeurs sociales, culturelles et sociétales ne seront pas mises à mal oh oui je l’espère sincèrement, sinon c’est un choix que je regretterai longtemps et qui brisera surement mon élan politique et surtout citoyen. Haut les coeurs Dimanche je vais voter ! D’ici là bon courage à tous !

    repondre message

    • Alain Lipietz 25 mars 2014
      23:25

      Merci Ophélie , oui c’est un risque. Mais l’autre solution (laisser repasser l’équipe sortante) était presque certainement bien pire.

      repondre message

  • Victor 25 mars 2014
    21:12

    Bonjour,

    Suite à la fusion étonnantes des listes j’ai quelques questions simples.

    - Étant à Villejuif depuis quelques années sans avoir particulièrement suivi l’activité municipale je voudrais savoir ce qui est reproché à la liste sortante. En particulier le PLE semble poser problèmes, serait-il possible de savoir sur quoi et ce que vous proposez à la place ?
    - Une version étendue du programme expliquant comment arriver aux objectifs proposés est-elle disponible en ligne ? En particulier le programme semble plutôt ambitieux, mais je comprends (peut-être à tort) dans le chapitre fiscal que les impôts vont baisser ce qui me semble contradictoire.
    - Un meeting entre les deux tours est-il prévu ?

    Cordialement,

    repondre message

  • François 27 mars 2014
    09:46

    Bravo à tous d’avoir su faire ce choix qui vous coute le désaveux de vos instances nationales mais reste la seule solution pour nous sortir de la municipalité actuelle qui étouffe notre ville, bon courage pour la suite, nous comptons sur vous !
    A dimanche, j’espère pour une soirée de fête et de renouveau !

    repondre message

  • Une personne choquée 27 mars 2014
    15:49

    Votre liste perdra dimanche tout simplement car outre le fait qu’elle soit conte nature : c’est avant toute chose l’union de quatre personnes incapables de gagner par eux mêmes.

    repondre message

    • Alain Lipietz 1er avril 2014
      10:50

      Nous considérons en effet que la victoire ne peut être celle d’une personne, mais des citoyens eux-mêmes, ou en tout cas d’un collectif, d’un rassemblement de citoyen(ne)s.

      repondre message

Répondre à cet article

Vous retrouverez cette page sur internet :
http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article263