L’Avenir à Villejuif
Écologie - Démocratie - Solidarité

Categories

Accueil > Actualités > Mardi au petit matin…

Imprimez !
25 mars 2014

Mardi au petit matin…

Nos engagements du 19 décembre dernier avaient finalement été bien lus. Nous avions anticipé, dimanche soir que la liste de Mme Cordillot, constatant qu’elle ne peut plus se sauver qu’en négociant une fusion avec nous, nous appellerait sans doute dans la nuit en nous proposant de reprendre une partie de notre programme (nos fameuses « lignes rouges »). Nous avions esquissé en commun quelle serait notre réponse : la même qu’à toutes les autres listes, la méfiance en plus. Vous avez pu voir le communiqué rédigé dans la nuit, reflet de cette discussion.

Dès lundi matin, Frank Le Bohellec, tête de la liste d’opposition ayant obtenu le plus de voix, nous invite à une réunion des 4 listes « républicaines ». D’entrée de jeu il nous dit son accord (rejoint en cela par Jean-François Harel) pour une pure liste « citoyenne ». À onze heure, le principe d’une fusion est acquise, globalement sur notre « programme commun » (largement issu de deux ans de travaux dans les Ateliers pour l’Avenir), une liste citoyenne sans aucun logo, avec Natalie en seconde position sur la liste et fusion des listes à la proportionnelle (ce que le PCF avait toujours refusé à Villejuif).

Les équipes se mettent aussitôt au travail…

C’est alors qu’à 14 heures 30 la secrétaire de section du PCF appelle Natalie Gandais et Philippe Vidal, non pour leur proposer une alliance et ouvrir une négociation sur le programme, mais pour leur reprocher leur choix. Dans l’antagonisme entre la population de Villejuif et les plans de la Sadev (le promoteur du PCF qui dicte le PLU et les Zac), le PCF avait parfaitement compris qui était avec qui, et qu’on ne nous achèterait pas avec des postes.

Ou plutôt des mirages de postes. Le rejet de la politique de l’équipe sortante soi-disant « de gauche » est désormais quasi total dans la ville. Responsabilité immense pour les oppositions d’hier. Elles n’ont pas le droit de décevoir, dans cette ville où le « baby-FN », d’emblée en position de se maintenir, n’aurait plus, dans 6 ans, qu’à recueillir les fruits pourris d’une gestion qui enfonce la ville dans le béton, la saleté et l’insécurité.

Malgré les inévitables psychodrames d’égos blessés par les résultats de la veille, la journée se déroule dans une ambiance studieuse. À 17 h 30, photo de groupe inédite rue Georges Lebigot. Puis l’interminable travail : rédaction de nos engagements, constitution précise de la liste (combiner la parité H/ F et la règle d’Hondt nécessite de petites négociations à chaque étape…), travail inouï de Gila pour boucler la maquette de tout le matériel de campagne jusqu’à ce que, à 3 H 30 du matin ses yeux le lâchent…

Bon, le résultat sur ce site dans la journée !!

Partager

Commentaires

5 Messages

  • Penot Isabelle 25 mars 2014
    12:34

    bonjour, je vous félicite pour cette décision de rassemblement. Cela prouve votre intelligence et je suis ravie qu’on ait (enfin !) une chance de faire tomber la mairie !
    Merci à toute l’équipe pour cet énorme travail.
    Cordialement

    repondre message

  • Elsa 25 mars 2014
    13:41

    Bonjour,

    Je tiens tout d’abord à féliciter les 4 listes qui fusionnent pour un Villejuif meilleur !
    Tous citoyens et quel que soit nos bords politiques nous devons aller voter ce dimanche : jeunes et moins jeunes.

    Petit apparté :
    Nous savons que beaucoup de jeunes (moi même de la génération 1994/95/96) de notre ville ne se sont pas déplacés dimanche dernier à cause d’un défaut massif d’informations sur la politique (méconnaissance).
    Alors, oui, c’est sûrement le devoir de l’école primaire et du collège de nous informer, mais il ne faudra pas hésiter aux prochaines municipales (oui, je pense déjà aux futures municipales) à aller au contact de ces jeunes qui sont dehors (qui font l’objet de beaucoup de mesure drastiques dans certaines listes et qui les ont d’ailleurs effrayé et poussé à ne pas aller aux urnes (ce n’est pas le temps qui leur manque le dimanche !)).
    Je pense qu’Ils représentent une partie de l’électorat avec des envies et des idées (peut etre différentes, certes, mais qui nécessitent néanmoins une écoute particulière) qui participeraient, si elles étaient connues de tous, au bon vivre à Villejuif.

    Il faudra certainement beaucoup de travail c’est sûr, mais bon, l’espoir fait vivre, surtout quand on est jeune !

    On croise les doigts pour dimanche prochain ! Villejuifois, villejuifoises : aux urnes citoyens !

    repondre message

  • ALLIX 25 mars 2014
    15:37

    Faut du courage, ça va tanguer, mais faut pas les écouter les apparatchick écolos, laissons leur leur fauteuil de ministres sinistres et cyniques. 85 ans de dictature du PC faut enfin déboulonner les statues.

    Bravo et mes amitiés

    repondre message

  • ALLIX 25 mars 2014
    16:00

    mais prenez les finances

    repondre message

  • Roland Dinner 25 mars 2014
    17:18

    Votre décision, loin d’être évidente, j’en suis sûr, est honorable face à un PC que je connais bien également, celui qui se considère comme le seul garant de la démocratie alors qu’il fait tout pour anéantir les autres forces politiques, surtout celles de progrès.

    repondre message

Répondre à cet article

Vous retrouverez cette page sur internet :
http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article262