L’Avenir à Villejuif
Écologie - Démocratie - Solidarité

Categories

Accueil > Qui sommes-nous ? > Les candidates, les candidats > Alice Onana Nsinglang

Imprimez !
20 février 2014
Alain Lipietz

Alice Onana Nsinglang

Infirmière, quartier Delaune.
Ancienne danseuse du Ballet National Camerounais.

L’Avenir à Villejuif est prêt à oser la solidarité, en faisant de Villejuif une ville pour tous, en appliquant les valeurs de la France, qui sont : Liberté, Égalité, Fraternité. Le but est de faire bouger les lignes, pour la participation des minorités à des décisions politiques. L’implication des femmes et des hommes permettra de créer l’événement, permettra à Villejuif de se distinguer d’autres localités, d’être prise en exemple.

Donnons la chance à Natalie Gandais de prouver que cela est possible.

Nous parlons aujourd’hui de « mondialisation » en pensant aux Nations. Nous oublions qu’elle commence d’abord dans notre environnement immédiat, avec les minorités telles que les homosexuels, les Noirs, les Arabes, les immigrés considérés comme asociaux et in-sociaux, vivant le plus souvent dans la précarité.
Nous savons pourtant qu’il n’existe aucune « marge » quand il s’agit de payer les impôts, pour la construction de notre pays !

Le temps est venu de changer d’orientation, de se diriger vers une politique d’influence sociale. Une politique des minorités qui les considérerait comme source d’innovation et de changement social, avec des résultats. Elles sont porteuses de projets originaux, de transformation des rapports sociaux. La diversité culturelle est une richesse à explorer.
Je souhaite, aux cotés de Natalie Gandais, aider ces femmes et ces hommes à devenir une minorité active, et non des laissés pour compte.

Mon engagement est motivé aujourd’hui par une révolte constructive, car dès mon arrivée à Villejuif, il y a plus de 18 ans, j’ai voulu apporter une contribution à la vie associative par la création d’une association culturelle, pour faire connaître les danses africaines et la musique camerounaise en particulier. J’ai également postulé à un logement pendant 10 ans, sans suite. J’ai finalement abandonné. J’ai postulé à la mairie : la secrétaire du premier adjoint m’a demandé de retourner dans mon pays, que je n’avais pas le profil des gens pouvant travailler en mairie.
Aujourd’hui, je suis infirmière diplômée d’État.

Partager

Commentaires

5 Messages

  • stagnetto marie 5 mars 2014
    21:16

    nous avons besoin de partage et de diversité pour construire un avenir
    meilleur.

    repondre message

  • Beaugendre Mickael 6 mars 2014
    19:20

    Il est bon de faire bouger les choses, et de ne plus avoir peur de l’inconnu.
    Courage à toute la liste électorale.

    repondre message

  • Louisor Marie-Danielle 11 mars 2014
    00:06

    Alice Onana en quelques mots : Responsable, rigoureuse, solidaire, femme de consensus et de communication. Dans le cadre de ma profession, se sont les qualités que j’ai pu voir s’exprimer chez Elle, et, je suis consciente qu’elle NE nous montre pas tout son potentiel. Des défauts, Il y en a certainement mais, je suis convaincue qu’ils NE ternissent en rien son dynamisme et Sa sincérité Dans son engagement pour Sa Ville et son quartier en particulier. Et, sur cette liste, Elle a de manière évidente Sa place et son action à mener. Bon courage et pleins de succès pour l’Avenir à Villejuif.

    repondre message

  • Nelly Lydie Miraculeux 11 mars 2014
    10:35

    vous avez raison de donner la chance à ceux qui n’ont pas la chance de se faire entendre ! nous vous soutenons dans votre action et espère que tout sa avancera du coté positif

    repondre message

  • janot justine 15 mars 2014
    09:43

    J ai connu Alice dans le cadre medical femme engagee et devouee a son travail proche de la personne agee Elle met du coeur dans tout ce qu elle entreprend femme vraie sincere pragmatique si elle est elue elle pourra defendre les plus demunis et faire evoluer son quartier. La jeunesse a besoin d avoir comme exemple des femmes comme Alice votez pour elle.

    repondre message

Répondre à cet article

Vous retrouverez cette page sur internet :
http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article214