L’Avenir à Villejuif
Écologie - Démocratie - Solidarité

Categories

Accueil > Actualités > Notre deuxième affiche de campagne

Imprimez !
23 février 2014
Natalie Gandais

Notre deuxième affiche de campagne

Elle présente la candidature d’Alain Lipietz à la présidence de la Communauté d’Agglomération du Val de Bièvre (CAVB). Très peu d’électeurs, hélas, savent que le 23 mars nous élirons à la fois le conseil municipal de Villejuif ( avec Natalie Gandais comme maire ) et, pour la première fois directement, nos représentants au conseil du Val de Bièvre. Mais il n’y aura qu’un bulletin de vote : celui de L’Avenir à Villejuif, liste conduite par Natalie Gandais !

Or une grande partie du budget, des investissements et des services (comme les ordures ménagères, le développement économique, etc) a été transférée il y a une quinzaine d’années à la CA du Val de Bièvre, qui regroupe aussi Gentilly, Le Kremlin-Bicêtre, Arcueil, Cachan, L’Haÿ, Fresnes. Bref, « c’est là que ça se passe ».

Mais la CAVB a fonctionné jusqu’ici comme une structure opaque, peu connue des citoyens, parce que les membres de son bureau n’étaient que des délégués des majorités municipales des 7 villes du Val de Bièvre, qui s’étaient entendues pour se partager la présidence au fil du temps (le maire d’une des villes ou son premier adjoint). Cette fois, les électeurs éliront leurs représentants directs, qui seront aussi membres du conseil municipal de leur ville, et ces élus à « l’agglo » éliront leur exécutif. Nos élus de L’Avenir à Villejuif feront alors alliance avec les élus écologistes et citoyens qui existent dans toutes les autres villes du Val de Bièvre.

Notre liste, écologiste et citoyenne, est contre le cumul des mandats exécutifs, qui ne permet pas de travailler à plein temps pour la responsabilité qui vous est confiée. Si Alain Lipietz est élu président ou vice-président du Val de Bièvre, il y travaillera à plein temps et ne cumulera pas avec un poste de maire-adjoint de Villejuif.

Nous avons choisi Alain Lipietz pour cette lourde responsabilité à cause de son expérience et de sa qualification. Haut fonctionnaire des Ponts et Chaussées, spécialiste reconnu internationalement du développement local, dix ans député européen et connaisseur des règles et des sources de financement européennes, il a conduit par trois fois la liste « Villejuif Autrement » aux élections municipales de Villejuif.

A partir de 2016, une partie des responsabilités de l’agglomération sera transférée à « Paris-Métropole », énorme structure de 6 millions d’habitants. Alain Lipietz, comme tous les députés et sénateurs de Europe Écologie-Les Verts, s’est opposé à cette structure encore plus opaque, encore moins démocratique, encore moins paritaire hommes/femmes, que ne l’étaient les Communautés d’agglomération jusqu’ici. Néanmoins, celles-ci resteront des « Territoires » jouissant de certains responsabilités, et Alain Lipietz sera le mieux à même de défendre notre territoire face à la pieuvre parisienne.

Partager

Commentaires

Répondre à cet article

Vous retrouverez cette page sur internet :
http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article195