L’Avenir à Villejuif
Écologie - Démocratie - Solidarité

Categories

Accueil > Thémes > Urbanisme > Villejuif, déjà anormalement dense.

Imprimez !
15 janvier 2014
Alain Lipietz

Villejuif, déjà anormalement dense.

Le site 94-Citoyens publie une intéressante étude de l’Institut d’aménagement et d’urbanisme de l’Ile de France sur le ralentissement de la consommation de terres agricoles et la densification de la mégapole parisienne. Villejuif apparaît à contre-courant en voulant sacrifier ses derniers espaces verts, mais très en avance en matière de densification !

Excellent travail de l’IAU Idf et de C. Dubois (comme toujours).
Comme le souligne son article, ce ralentissement ne doit pas être compris comme une fin du gonflement de la mégapole parisienne, mais comme son ralentissement du fait de la crise, et comme une aggravation de la densification (le nombre d’habitant à l’hectare).
Voici à ce sujet une courte analyse de cette dynamique mondiale de mégapolisation, éprouvante (pour les habitants ! ), ici.
Mais venons-en au Val-de-marne et à Villjuif.

Les villes les plus denses du département sont logiquement celles en contact avec le Périphérique ou le bois de Boulogne.

La densité de Villejuif apparait en revanche anormale parmi les villes de "2e ligne" : plus dense que Arcueil qui a su se protéger, et même qu’Ivry en "première ligne" !

D’où la mobilisation de l’Avenir à Villejuif lors des enquêtes publiques de l’an dernier contre les nouvelles densifications

Ce fut d’abord la mobilisation contre le Sdrif : le Conseil Régional a entendu nos critiques et proscrit l’urbanisation de nouveaux espaces verts à Villejuif.

Le PLU de la majorité sortante n’en a tenu aucun compte, votant l’urbanisation du terrain des Maraichers, du terrain Mollicone, le démantèlement du parc des Hautes Bruyères. A nouveau, la commissaire enquêtrice sur le PLU a relevé qu’on ne pouvait pas urbaniser les espaces verts d’une ville déjà très largement en déficit. A nouveau la majorité sortante s’assoit dessus avec le projet de Zac Aragon…

La population , excédée , n’a plus qu’une issue : se débarrasser de cette équipe, la remplacer par une équipe autour de laquelle se réunissent les habitantes les plus déterminées et les spécialistes de l’urbanisme parmi les meilleurs de France, comme Michel Cantal-Dupart : L’Avenir à Villejuif, avec Natalie Gandais (elle-même urbaniste).

Partager

Commentaires

Répondre à cet article

Vous retrouverez cette page sur internet :
http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article144