L’Avenir à Villejuif
Écologie - Démocratie - Solidarité

Categories

Accueil > Thémes > Environnement > Rencontre avec Agir à Villejuif

Réponse de Natalie Gandais au questionnaire

Imprimez !
12 janvier 2014
Natalie Gandais

Rencontre avec Agir à Villejuif

Samedi 11 janvier

Agir à Villejuif a envoyé un questionnaire à tous les candidats, pour connaître leur position sur le CIRT (le comité d’information sur les risques technologiques), ainsi sur les thématiques à explorer à l’avenir. Voici la réponse de Natalie Gandais.

Agir à Villejuif a également annoncé sa prochaine conférence-débat : La radioactivité près de chez vous, samedi 1er février à 17h, à la Médiathèque.

Réponse

La liste de l’Avenir à Villejuif souhaite faire de Villejuif une ville exemplaire en matière de prévention des risques environnementaux, technologiques et sanitaires. Les acteurs locaux (associations, entreprises, conseils d’habitants, élus, techniciens) participeront au diagnostic des risques, à l’élaboration et à la mise en place des mesures de prévention.

Question 1 : Maintien du CIRT
Oui. A partir de là, cette instance peut évoluer dans les années qui viennent. Il faut voir avec Agir à Villejuif comment lui donner plus d’écho et d’efficacité, et élargir ses compétences. Entre autres, l’impliquer dans le cadre d’une révision du Plan Local d’Urbanisme, dans l’élaboration d’un Agenda 21, d’un Plan de Prévention des Risques, mais aussi d’une commission thématique sur les risques technologiques.

Question 2 : Composition du CIRT
Il faut impliquer beaucoup d’acteurs, de façon pédagogique : ne pas "imposer des préoccupations environnementales", mais amener les acteurs à prendre conscience des risques, et que la prévention en amont accroit la qualité de vie. Il faut y adjoindre des techniciens.

Question 3 : Communication sur le CIRT
Dans le cadre de l’élaboration du Plan de Prévention des Risques, donc plus global que le seul CIRT, une communication importante est prévue en direction du public pour le faire participer à son élaboration.

Question 4 : Initiative des thèmes de travail
Il faut s’y mettre tous pour voir les thèmes sur lesquels travailler. Par exemple, le CIRT pourrait se saisir des problèmes des composés mutagènes et reprotoxiques, de la suppression des produits phytosanitaires, de la distance minimale de construction aux abords de l’autoroute, de la réduction de la circulation en centre-ville, du transport des matières dangereuses, de la mise sur pied d’un service municipal d’enlèvement des produits contenant de l’amiante, etc.

Question 5 : Charte de la téléphonie mobile
Oui, il faut reprendre le travail sur cette charte. Répondre que "les opérateurs ne souhaitent pas s’intégrer dans une telle démarche" est une manifestation de paresse intellectuelle. Si des villes comme Alfortville mettent en place de telles chartes, c’est possible à Villejuif. Et nous débrancherons le wifi dans les parcs.

Partager

Commentaires

Répondre à cet article

Vous retrouverez cette page sur internet :
http://www.laveniravillejuif.fr/spip.php?article137