L’Avenir à Villejuif
Écologie - Démocratie - Solidarité

Categories

Accueil > Actualités > L’organisation du « Villejuif Boxing Show » présente des risques (...)

Selon le maire adjoint à la santé

Imprimez !
5 mars 2020
Alain Lipietz

L’organisation du « Villejuif Boxing Show » présente des risques coronavirus.

Dans une lettre au maire, son adjoint à la santé se plaint de ne pas avoir été consulté, et souligne que 3 des 5 cas de « Nouveau Coronavirus » du 94 sont à Vitry et au KB.

Que l’Académiede boxe de Villejuif et la Fédération française de kick boxing (FFKMDA) organisent un « Boxing Show (spectacle de boxe) à l’Espace Congrès des Esselières de Villejuif ne nous pose aucun problème. Certains d’entre nous apprécient le "noble sport", d’autres non.

Beaucoup plus étonnant est l’importance que lui accorde le maire sortant, en faisant de l’affiche commerciale de ce show la couverture du dernier bulletin municipal de son mandat. Et surtout la non-prise en considération des problèmes que pose ce « show » alors que la France oscille entre la phase 2 et la phase 3 de l’épidémie.

Un risque médical ?

Ne cédons pas à la panique : à l’échelle mondiale ou française, l’épidémie de « Covid-19 », c’est un tout petit risque, comparé au cancer, aux accidents de la route, à la pollution par les microparticules de diesel, ou même à la grippe saisonnière (1500 à 2000 morts par an en France). Mais si le risque est jusqu’ici contenu, c’est grâce à la mobilisation et aux mesures de précaution de l’ONU/OMS, de l’Union européenne, des États, des Villes, de chacun d’entre nous. Il suffit qu’un établissement (comme ce fut le cas sur la base aérienne de Creil) ou une Ville baisse la garde, et c’est bientot tout un département qui est contaminé.

Or c’est le cas, selon le maire adjoint à la Politique de Santé, aux Seniors, au Handicap et à la Prévention, Edouard Obadia.

Certes, les Esselières ne contiennent pas 5000 personnes, certes la FFKMDA se veut à cette heure encore rassurante. Le problème est que le « médecin-major » Obadia, en charge des mesures et précautions à prendre, semble avoir été mis hors circuit, comme si seule comptait la réussite commerciale du Show. Voici ce qu’il écrivait hier 4 mars au Directeur général des services :

« N’ayant pas été associé à la problématique relative au coronavirus et à un éventuel plan de prévention et de prise en charge en cas d’atteinte des habitants sur la ville, je serais très intéressé de disposer des documents relatifs aux points de situation quotidiens dont vous faites état et dont je n’ai pas connaissance.

Alors que cinq cas d’atteinte par le Covid-19 viennent d’être déclarés dans le Val de Marne dont deux sur les villes voisines du Kremlin-Bicêtre et de Vitry-sur-Seine, le maintien d’un gala de boxe dans une salle fermée samedi prochain 7 mars à Villejuif, risque de voir se développer des contaminations sur la ville.

Je laisse Monsieur le Maire assumer la responsabilité de ce risque, vous ayant alerté depuis plusieurs jours sur l’atteinte virale possible dans ce cadre à Villejuif. »

L’aspect commercial et politique

Décaler le show ne ruinerait pourtant pas les organisateurs qui affichent « Complet » et qui pourraient rembourser les spectateurs qui ne pourraient pas se décaler, tout en revendant leurs places. Il semble qu’il y ait aussi une dimension politique qui justifie aux yeux du candidat sortant d’y consacrer la Une de son dernier bulletin municipal : tout un symbole.

Car ce show, payant , à guichet fermé, n’a rien à voir avec notre traditionnelle Corrida, course de fond ouverte à tous les amateur comme au champions et spectacle gratuit. Il vise un public déterminé : celui que le candidat sortant cherche à séduire, les relais qu’il espère dans les quartiers de la Ville où la droite fait très peu de voix, ces cités à l’abandon aux chaussées défoncées et désormais privées de structures éducatives pour les ados, abandonnés à la concurrence des dealers.

Pas sûr que cette image de la Ville soit très représentative... même de ces quartiers !

Partager

Commentaires

Répondre à cet article

Vous retrouverez cette page sur internet :
http://laveniravillejuif.fr/spip.php?article1078